Le PNUD recherche 25 jeunes femmes africaines talentueuses, ressortissantes d’un État membre de l’Union africaine, pour rejoindre la deuxième cohorte du programme de bourses pour les jeunes femmes leaders africaines. Ils recrutent pour des bourses de stages situés au siège du PNUD à New York, au bureau régional ou national du PNUD ou éventuellement au secrétariat des Nations Unies ou à la Commission de l’Union africaine.

 

Lien officiel pour postuler en cliquant ICI et au bas de la publication

Le programme de bourses d’études AFYWL:

  • Voulez-vous contribuer par votre travail à faire avancer la mise en œuvre des objectifs de développement durable et de l’Agenda 2063 ?
  • Voulez-vous contribuer à l’autonomisation et à l’emploi des jeunes, à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes, à la communication et aux partenariats stratégiques, et à la coopération Sud-Sud pour libérer le potentiel de développement de l’Afrique ?
  • Voulez-vous développer vos compétences et rejoindre une nouvelle génération de leaders mondiaux ?
  • Croyez-vous au potentiel des jeunes femmes dans la conduite de changements transformationnels ?
  • Êtes-vous capable d’intégrer les priorités des jeunes et du genre dans le développement ?

Si tel est le cas, le PNUD  vous invite à postuler au programme de bourses du PNUD pour les jeunes femmes africaines leaders (AfYWL) – un partenariat entre la Commission de l’Union africaine (CUA) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

Le Programme des Nations Unies pour le développement travaille dans quelque 170 pays et territoires, contribuant à l’éradication de la pauvreté et à la réduction des inégalités et de l’exclusion. Le PNUD aide les pays à développer des politiques, des compétences en matière de leadership, des capacités de partenariat, institutionnelles et à renforcer la résilience pour pérenniser les résultats du développement. Le PNUD soutient l’Agenda 2030 pour le développement durable et les 17 nouveaux Objectifs de développement durable (ODD), car ils contribuent à façonner le développement durable mondial pour les 15 prochaines années.

Le programme de bourses AfYWL est un partenariat qui s’inscrit dans le cadre de l’initiative « 1 million d’ici 2021 » du président de la CUA, qui vise à offrir des opportunités à la jeunesse africaine dans les domaines clés de l’éducation, de l’emploi, de l’entrepreneuriat et de l’engagement, et à intégrer les jeunes et les femmes dans les espaces clés du développement.

Ce partenariat passionnant vise à former une nouvelle génération de jeunes femmes africaines leaders et expertes qui serviront l’Afrique et le monde dans la conception et la mise en œuvre de programmes de développement dans le contexte des ODD et de l’Agenda 2063. Le programme de bourses explorera différents domaines de développement dans les six domaines d’impact de l’offre stratégique renouvelée du PNUD en Afrique :

1) la gouvernance des ressources naturelles ;

2) l’emploi et l’autonomisation des jeunes et des femmes ;

3) la transformation économique structurelle ;

4) l’énergie durable ;

5) les changements climatiques ;

6) la paix et la sécurité.

Ils recherchent 25 jeunes femmes africaines , engagées qui correspondent aux valeurs du PNUD,pour rejoindre la deuxième cohorte de ce programme de bourses de 12 mois :

  • Intégrité
  • Responsabilité
  • Transparence
  • Professionnalisme
  • Respect mutuel
  • Orientation vers les résultats (grâce à des performances fondées sur des principes)

Le programme couvrira les dépenses liées au voyage et à l’assurance médicale. Chaque boursière recevra une allocation mensuelle pour couvrir les frais d’hébergement et de subsistance sur son lieu d’affectation respectif. En outre, des congés payés et un budget d’apprentissage réservé seront alloués pour entreprendre des activités d’apprentissage et de développement pertinentes.

Contenu et méthodologie de la supervision

Dans le cadre du programme de bourses AfYWL, les boursiers bénéficieront des modalités de supervision suivantes :

  • Programme d’initiation structuré conjoint accueilli par le PNUD et la CUA.
  • Orientation structurée fournie par le superviseur.
  • Coaching et mentorat par un « People Manager » expérimenté du PNUD.
  • Établissement d’un plan de travail avec des résultats clés et des livrables clairs.
  • Supervision efficace grâce au partage des connaissances et au retour d’information sur les performances et le développement tout au long de la mission.
  • Participation aux réunions de l’unité/équipe/bureau pour assurer l’intégration et l’efficacité opérationnelle.
  • Orientation et conseils en matière d’apprentissage et d’évolution de carrière dans le domaine d’expertise.

Formation et apprentissage

Dans le cadre de sa mission, la boursière bénéficiera des possibilités de formation et d’apprentissage suivantes :

  • Participation à un atelier d’initiation dédié à Addis-Abeba (début 2022) organisé conjointement par la CUA et le PNUD (tous les coûts sont couverts).
  • Accès à un budget d’apprentissage affecté à des activités d’apprentissage/développement pertinentes.
  • Participation à un programme de mentorat régulier par des cadres supérieurs du PNUD.
  • Participation à un programme de formation au développement du leadership transformationnel développé conjointement par la CUA et le PNUD.
  • Soutien du PNUD pour d’autres activités d’apprentissage et de développement de l’entreprise.

En outre, la boursière bénéficiera des modalités/opportunités de formation et d’apprentissage pertinentes offertes dans le bureau d’accueil.

Tâches et responsabilités:

Les principaux domaines de responsabilité sont les suivants:

  • La collecte et l’analyse de données et de recherches sur les ODD et l’Agenda 2063 ;
  • Expérimentation sur les domaines d’innovation prometteurs autour des six domaines d’impact de l’offre stratégique renouvelée du PNUD en Afrique ;
  • Rédaction de documents de recherche, de rapports et de présentations ;
  • Participation à des réunions et conférences internes et externes ;
  • Soutien à la mise en œuvre de projets et d’initiatives sur le genre, la jeunesse, les changements climatiques, la résilience et la sécurité, entre autres ;
  • Participation à des missions sur le terrain, le cas échéant ;
  • Soutien et assurance de la liaison avec les responsables gouvernementaux et les diverses parties prenantes ; et
  • Contribution au travail du PNUD sur le soutien COVID-19 aux pays et aux institutions régionales

 

Compétences de base:

(niveau 3)

  • Innovation – Capacité à faire fonctionner des idées nouvelles et utiles
  • Leadership – Capacité à persuader les autres de suivre.
  • Gestion des personnes – Capacité à améliorer les performances et la satisfaction
  • Communication – Capacité d’écoute, d’adaptation, de persuasion et de transformation.
  • Réalisation – Capacité à faire avancer les choses

Compétences et expériences requises

Formation:

  • Être titulaire d’un Master ou équivalent en économie, sciences politiques, administration des affaires, relations internationales/développement, droit, communications, numérisation ou autre domaine de développement connexe.

Expérience:

  • Avoir un maximum d’une année (post-master) d’expérience professionnelle pertinente et rémunérée dans la recherche, l’analyse et le développement, la mise en œuvre et la gestion de programmes/projets.

Exigences linguistiques :

  • Solide connaissance pratique de l’anglais
  • Maîtrise d’au moins une autre langue de travail de l’UA (arabe, anglais, français ou portugais).

Autres études, langues et expérience professionnelle souhaitables :

  • Seules les candidatures féminines sont acceptées
  • Être ressortissante d’un État membre de l’Union africaine.
  • Être âgée de moins de 34 ans à la date de dépôt de la candidature.
  • Être disponible en 2021/22 pour consacrer 12 mois à une mission de boursier.
  • Être disponible début 2022 pour participer à un atelier d’initiation à Addis-Abeba, en Éthiopie (tous les frais sont couverts).
  • Être prête à vivre et à travailler en dehors de son pays de résidence.
  •  Avoir une bonne compréhension et un intérêt pour les questions liées a  l’éradication de la pauvreté, la transformation structurelle durable, les ODD et l’Agenda 2063.
  • Avoir la capacité de rassembler des informations complètes sur des problèmes ou des situations complexes, et celle d’évaluer et analyser les informations avec précision afin d’identifier les principaux problèmes et solutions.
  • Une expertise et des antécédents supplémentaires en matière de transformation numérique, de partenariats stratégiques et de communication, d’intelligence du développement et d’innovation seront également pris en considération.

Procédure de candidature :

La candidature et la sélection seront effectuées en anglais. Vous êtes tenu de remplir et de soumettre votre candidature en anglais et devez inclure les éléments suivants (à numériser et à télécharger en un seul document, maximum 10 Mo) :

  • Une lettre de motivation d’une page soulignant pourquoi vous seriez un candidat exceptionnel, vos points forts et comment votre participation au programme de bourses contribuera à votre future carrière.
  • Un court essai de 1 500 mots maximum (3 pages à simple interligne) présentant une solution innovante à un problème de développement complexe. Décrivez la nature du problème, les causes sous-jacentes, qui est responsable d’aborder et de résoudre ce problème, la solution innovante que vous proposez pour résoudre le problème et la manière dont vous la mettrez en œuvre.
  • Joignez des copies de vos diplômes universitaires (enseignement supérieur).
  • Attachez 2 lettres de référence professionnelles et signées.

Les candidatures qui ne répondent pas aux exigences minimales et ne comprennent pas le dossier complet des documents susmentionnés ne seront pas prises en considération et se verront disqualifiées.

Veuillez noter que seuls les candidates retenues seront contactées pour une évaluation plus approfondie. Si vous n’avez pas été contactée à la mi-novembre 2021, cela signifie que votre candidature n’a pas été prise en considération.

Les candidates retenues seront invitées à passer un test en ligne visant à évaluer leurs compétences. Le test peut être passé à l’aide d’un ordinateur ou d’un appareil mobile. Si votre candidature est retenue à la suite de la réussite du test et de l’évaluation de votre essai, vous serez invité à passer un entretien vidéo.

Les candidates retenues feront partie d’une liste finale de candidates prises en considération pour les missions de la bourse AfYWL disponibles. Les candidates retenues seront invitées à un entretien de suivi avec le siège du PNUD, le bureau régional ou national ou le bureau d’accueil de la CUA.

Les offres pour rejoindre la 2ème cohorte du programme de bourses pour jeunes femmes africaines leaders seront communiquées aux 25 candidates retenues.

Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

Avertissement d’escroquerie

Les Nations Unies ne facturent aucun frais de candidature, de traitement, de formation, d’entretien, de test ou autre dans le cadre du processus de candidature ou de recrutement. Si vous recevez une sollicitation pour le paiement d’un droit, veuillez ne pas en tenir compte. En outre, veuillez noter que les emblèmes, logos, noms et adresses sont facilement copiés et reproduits. Il vous est donc conseillé d’être particulièrement prudent lorsque vous soumettez des informations personnelles sur le web.

 

Lien officiel